parc des chutes de Montauban

Le Parc des Chutes-de-Montauban a été créé en 1979 pour souligner le centenaire de la municipalité de Notre-Dame-de-Montauban. Il longe la rivière Batiscan sur environ 1 km et on y retrouve plusieurs chutes et cascades. Une passerelle vous mène à une plate-forme d’observation de la plus spectaculaire, la Chute du 5$, haute d’une dizaine de mètres. Elle est appelée Chute du 5$ car on a longtemps cru que c’est elle qui illustrait les billets de 5$ créés en 1954. Son nom officiel est la Chute du 9 ; il lui vient du fait qu’elle était le 9e portage pour les colons qui remontaient la rivière à partir de St-Stanislas. Le sentier pédestre qui traverse le Parc fait partie du Sentier Montauban, une section de 17 km du Sentier national, qui une fois complété, traversera tout le Canada. Il vous mène 5 km plus loin au mont Otis, superbe point de vue sur la région. Il continue ensuite pour 12 km jusqu’au Parc Naturel Régional de Portneuf où une autre section du Sentier national vous attend.

La rivière Batiscan constitue le ruban décorateur du village et des rangs de Notre-Dame-de-Montauban qu’elle traverse sur une vingtaine de km. Son nom est d’origine amérindienne et on lui prête plusieurs significations : vapeur, nuée légère, qui a des joncs à son embouchure, viande séchée pulvérisée, faire un faux pas, corne fendue ou pendante, nom d’un chef amérindien (Noms et lieux du Québec, Commission de Toponymie du Québec). Elle prend sa source au Lac Édouard et coule sur 198 km pour aller rejoindre le fleuve St-Laurent à Batiscan.

Le long de son parcours, elle est alimentée par plusieurs tributaires dont les rivières aux Éclairs, Jeannotte et des Envies. Elle traverse la réserve faunique de Portneuf et Notre-Dame-de-Montauban est le premier village qu’elle rencontre. Cette rivière est donc idéale pour les amateurs de canot-camping. Et les 365 m de dénivellation entre sa source et son embouchure créent de nombreuses sections de rapides et des chutes qui font le bonheur des pagayeurs d’eau vive et des amants des beautés de la nature.